Le Maroc : Un monde des contrastes

SaharaLe Maroc – un monde des contrastes, un pays où la montagne et le désert côtoient la mer, la modernité se combine avec la tradition et le luxe va de pair avec la pauvreté extrême,  laissant ainsi un souvenir à vie à ceux qui mettent les pieds sur ses terres. Si vous y arrivez une fois, vous allez vouloir y retourner : heureusement que des nos jours les vols vers le Maroc deviennent de plus en plus monnaie courante.

Les Marocains sont des gens accueillants, mais il faut toutefois savoir que toute information de la part des indigènes coûte.  Il y a partout des soi-disants guides qui, moyennant quelques dirhams, sont prêts à vous accompagner n’importe où. Si vous avez besoin d’informations, le mieux c’est d’en demander aux vendeurs dans les magasins, car ils ne peuvent pas quitter leurs lieux de travail pour vous accompagner. Par contre, les vendeurs essaieront toujours à obtenir de vous le prix maximum pour ce qui vous intéresse dans leur boutique ; ainsi faut-il faire beaucoup d’attention et bien négocier avec eux. Malheureusement, la situation sociale des marocains les pousse à lutter pour arracher le moindre dirham de celui qui le possède, que ça soit des clients ou bien des touristes en manque d’informations.

Les meilleurs moments de l’année pour visiter le Maroc sont le printemps et l’automne – les saisons où il fait le moins chaud et il pleut le moins. En ce qui concerne la langue, ne vous faites aucun souci : les Marocains parlent bien le français (c’est une ancienne colonie française !), ainsi que l’anglais et bien d’autres langues étrangères.

rabat-medinaRabat, la capitale du pays, est situé sur la côte Atlantique. C’est une ville moderne, aérée, moins développée en tant que port, mais bien plus représentative pour l’industrie textile. La  Medina (le terme désigne les vieux quartiers des villes marocaines) est traversée par des nombreuses ruelles étroites qui en forment un vrai labyrinthe. La Medina du Rabat est remplie d’ateliers de manufacture qui vendent leurs produits sur place – ce qui constitue une vraie leçon d’art traditionnel  – ainsi que de cafés pour les touristes.

Si vous arrivez au centre du Maroc, ne perdez surtout pas l’occasion de visiter Kasbah des Oudaias, les ruines Chellah, la Tour Hassan et le Mausolée de Mohammad V. Digne aussi d’intérêt serait le Palais Royal, mais celui-ci ne peut pas être visité à tout moment de l’année.

casablanca-mosque--hassan-IILa ville la plus grande et la plus populaire du Maroc est Casablanca. Etant donné que c’est un des ports les plus grands du continent africain, ainsi qu’une ville fortement industrialisée, c’est ici que se déroule la plupart du commerce extérieur marocain. Célèbre grâce au film homonyme avec Humphrey Bogart et Ingrid Bergman, Casablanca offre aux touristes des nombreuses possibilités de distractions diurnes ou bien nocturnes, mais très peu d’objectifs touristiques – qui sont concentrés au nord de la ville. Le symbole de la ville est la Grande Mosquée Hassan II, troisième mosquée comme dimension au monde. Il y aurait aussi à visiter le Musée du Judaïsme Marocain, le quartier juif Lusitania, l’Eglise Notre Dame de Lourdes, la ville Medina, le boulevard La Corniche, ainsi que la Plage Aïn Diab où se trouvent des nombreux magasins de luxe et des clubs de nuit.

fes-city-entrance-oldLa troisième ville la plus grande du Maroc est Fes – vieille ville impériale connue aussi en tant que la capitale spirituelle du pays. La Medina est restée intacte ici, abritant des vieilles maisons, des petits magasins qui vendent des articles en cuir ou en céramique, des vêtements, des épices ou des cosmétiques. D’ailleurs, la ville de Fes fait partie du Patrimoine de l’UNESCO depuis 1981. En visitant la Medina, ne ratez surtout pas la Porte Boujeloud, la Mosquée Karaouiyne avec son minaret haut de 80 mètres, ou le Musée Nejjarine. Il faut aussi dire que Fes est un centre universitaire très important.

marrakechMarrakech est une ville avec un charme à part ; son nom veut dire « Le Paradis de Dieu sur Terre » dans le dialecte berbère. C’est une ville fascinante du fait de ses nombreux palais, mosquées et superbes jardins. Le cœur de Marrakech est la Place Jema el Fnaa, qui a comme spécificité le fait d’être peuplée pendant la journée par des commerçants et leurs clients , tandis que la nuit elle se transforme en un restaurant énorme, avec toutes sortes d’aliments cuisinés et servis sur place et avec les musiciens qui vont avec. Une fois dans cette ville, ne ratez pas la possibilité de visiter le Jardin Majorelle d’Yves St. Laurent, le verger d’oliviers de Menara et les Jardins Agdal, ainsi que la Mosquée al-Kutubyya, emblème de la ville avec son minaret de 77 mètres de haut. La Medina – patrimoine de l’UNESCO – abrite le Musée Marrakech, des palais des sultans, la Mosquée Ben Youssef et l’Ecole Coranique du même nom. Au sud de la ville se trouvent le Palais Bahia et le Palais Bahi.

essaouiraIl y a biensur encore d’autres ville marocainnes qu’il faudra visiter un jour : Meknes – vieille ville impériale faisant partie du patrimoine de l’UNESCO, Tanger – ville-port située dans le détroit du Gibraltar où se cotoient les cultures française, espagnole et musulmanes,  ou bien Essaouira – ville située elle aussi sur le côte Atlantique tout comme la capitale et dont la Medina fais aussi partie du patrimoine de l’UNESCO. D’autres attractions touristiques populaires sont les excursions dans le Desert du Sahara et l’escalade dans les Montagnes Atlas.

Le transport en train est la meilleure solution pour se déplacer entre les villes. Les trains n’enregistrent jamais de retards et sont très surs. En villes vous pouvez circuler en « Petits Taxis », qui ont généralement des prix très bas ; en dehors des villes il existe les « Grands Taxis », qui sont plus chers, mais il y a toujours la possibilité de négocier avec les chauffeurs.

La cuisine spécifique marocaine est connue pour ses tajines et cous-cous, tandis que la boisson qui ne manque jamais d’aucune table et repas est le thé à la menthe. Il y a aussi une grande variété de jus de fruits et de cafés. Généralement il n’est pas recommandé de consommer l’eau de robinet.

Le Maroc offre une expérience de vie inédite ; ce qui est sur est que en le quittant vous aurez le sac à dos plein de thés, d’épices, de café et de nombreux autres souvenirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *